L’UEMA et le SESSAD La Bourguette Autisme s’équipent en AMIKEO

L'IME et le SESSAD la Bourguette Autisme s'équipe en tablettes AMIKEO d'Auticiel
Fin 2016, l'association la Bourguette Autisme a décidé de franchir le pas du numérique. Accompagnées par Auticiel, les équipes de l'IME et du SESSAD ont accueilli 14 tablettes AMIKEO. Pascal Fauvel, Directeur du Pôle Ressources Petite Enfance, nous présente sa démarche:

Pouvez-vous nous présenter votre projet d'équipement numérique ?

Les 14 tablettes seront mises à disposition des enfants avec autisme et professionnels de l’UEMA et de notre SESSAD. La livraison des tablettes a été effectuée fin 2016, puis une formation a été effectuée sur place par AUTICIEL début janvier 2017, une semaine après une formation au PECS.

Le déploiement des tablettes est donc effectué au bénéfice du Pôle Ressources Petite Enfance, qui propose une réponse singulière et innovante (en région et pour la France) puisqu’il est spécialisé dans la petite enfance, donc en capacité de proposer des interventions précoces telles que recommandées par la HAS et ANESM.

De plus, deux de ses services mettent en œuvre directement une expérience stimulante pour tous d’inclusion et mixité : la crèche qui accueille enfants ordinaires et porteurs de handicap, ainsi que l’Unité d’Enseignement Maternelle Autisme où une classe de 7 enfants avec autisme est installée dans une école ordinaire.

Vous allez vous équiper en tablettes AMIKEO, qu'est-ce qui a motivé votre choix de travailler avec AUTICIEL?

Nous avons choisi de travailler avec AUTICIEL notamment du fait d’une certaine notoriété de cette structure au sein de notre secteur, mais surtout du fait qu’AUTICIEL a été primée par la Fondation MMA des Entreprises qui soutient et accompagne durablement l’association La Bourguette Autisme.

Par ailleurs nous espérons ouvrir la possibilité de nouer des coopérations, au delà de la relation client-fournisseur, pour développer des applications pour les personnes avec troubles du spectre autistique en s’appuyant sur l’expérience unique de La Bourguette.

Qu'attendez-vous de l'usage des tablettes numériques ?

Les interventions précoces et intensives recommandées par la HAS et ANESM, s’appuient notamment sur le recours et la mise en œuvre de dispositifs de soutien à la communication ou modèles de communication alternatives à la communication verbale.

Enfant autiste utilisant la tablette AMIKEO pour communiquer avec VOICE

Enfant autiste utilisant l'application VOICE sur la tablette AMIKEO pour demander du jus d'orange

Ces approches s’appuient notamment sur l’utilisation des images et pictogrammes. Le recours aux tablettes nous semble être un support parfaitement adapté, plus rapide en termes de préparation et sans doute plus attractif pour les enfants.

De plus cela banalise le support, à contrario d’un classeur plus « stigmatisant ». Enfin, nous voyons là un moyen nécessaire pour assurer la continuité du support de communication entre les lieux et dans le temps.

Lien : Découvrez les applications dédiées à la communication ici

Comment allez-vous évaluer l'apport de ces outils et à quelle échéance?

La mise en œuvre de la tablette avec chacun des enfants sera décidée dans le cadre de son projet personnalisé, elle ne sera donc pas systématique. Les évaluations que nous pratiquons d’ores et déjà permettront d’interroger la pertinence de l’utilisation de la tablette par l’enfant.

Dès lors que l’usage pertinent et effectif sera attesté à la suite de l’évaluation, nous procéderons à l’instruction d’un dossier MDPH de demande de PCH pour financer l’achat d’une tablette qui appartiendra ainsi à l’enfant et pourra l’accompagner partout et durablement. De notre côté nous pourrons ainsi disposer en permanence de ces outils à mettre à l’essai avec tous les nouveaux enfants accompagnés.

A propos de la Bourguette Autisme

L’association La Bourguette Autisme, créée en 1973, a ouvert les premières institutions consacrées à l’autisme en France. Elle possède une expérience unique en France dans l’accompagnement des personnes autistes à tous les âges, depuis la très petite enfance jusqu’à l’âge de la retraite, et des enfants polyhandicapés.

Elle a peu à peu élaboré une approche originale d’accompagnement, fondée sur l’éducation, le travail, l’ouverture au monde, la socialisation par une vie partagée dans les villages, le sport et la culture.

Elle permet, aujourd’hui, à plus de 200 résidents accueillis dans ses 9 établissements* situés dans les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse, de vivre « leur vie » dans le respect et la dignité. Quelques 250 professionnels permettent à ces personnes de faire émerger leurs potentialités.

Elle ne cesse de développer de nouvelles initiatives telles que le pilotage de l’unité novatrice d’enseignement maternelle autisme ouverte à l’intérieur de l’école communale Camille-Claudel de Montfavet en Avignon ouverte en novembre 2015, ou la crèche destinée aux enfants porteurs de handicap ouverte au sein de son Pôle Ressources Petite Enfance en Avignon ou le premier établissement pour personnes vieillissantes ouvert à La Bastidonne (84) au début de l’année 2015.

Merci à Pascal Fauvel pour son retour d'expérience !

Retour

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *